Pour Geoffroy Barral, le verger est en ensemble vivant, toujours au bord du déséquilibre.

Il cherche à y enrichir la vie et à développer la biodiversité avec la présence des haies, la semence de bandes florales et la préservation de bandes enherbées.

Face aux aléas climatiques (gel, grêle, pluies, sécheresse) et aux pressions parasitaires qui s’exercent sur les arbres et leurs fruits, son travail consiste à rechercher en permanence l’équilibre de l’arbre et de son milieu, tout en essayant d’intervenir le moins possible.

Les 3,4 ha de verger, aujourd’hui en agriculture biologique, comptent 21 variétés de pommes, et 1400m² de kiwis.

Le mot du producteur

Grâce a la consigne, le consommateur rentre dans une économie circulaire, en ramenant ces bouteilles dans le magasin. Les bouteilles peuvent servir pendant des années donc j’économise rapidement mes achats.

Photo de Verger De Belle-Cour, membre de Bout à Bout, réseau de réemploi des bouteilles en verre en Pays de la Loire
Photo de Verger De Belle-Cour, membre de Bout à Bout, réseau de réemploi des bouteilles en verre en Pays de la Loire
Photo de Verger De Belle-Cour, membre de Bout à Bout, réseau de réemploi des bouteilles en verre en Pays de la Loire
Photo de Verger De Belle-Cour, membre de Bout à Bout, réseau de réemploi des bouteilles en verre en Pays de la Loire
9 Belle Cour,
44140 Montbert,
France
Voir sur la carte
La carte de 44